Tuesday, January 19, 2010

Faisons envie





Words: Christophe Miossec and Alain Bashung
Music: Alain Bashung

Nos corps ont joué
Our bodies have played
Tellement joué à se toucher
So much played at touching
À s'effleurer
At brushing
Personne n'a rien vu
No one has seen anything

Faisons envie
Let's make desire
Jusqu'au dégoût
Right up to disgust
Pas de pitié
No pity
Pas de quartier
No quartering
Faisons envie
Let's make desire
Afin que rien ne meure
So that nothing will die

Tant que l'on se désire
As long as we desire
Avant que l'on se déchire
Before we tear ourselves apart
Pour en pas un jour se découvrir
In step one day to discover ourselves
Faisons comme si je n'aimais que toi
Let's pretend like I loved only you
Faisons l'amour comme jamais
Let's make love like never before
 
Tout est si léger 
Everything is so light
Laissons ça entre guillemets
Let's leave that between quotation marks
Faisons les difficiles
Let's do the difficult
Refusons en bloc les sentiments figés
Let's refuse all forced feelings

Restons en vie
Let's stay in life
Même en dents de scie
Even with jagged teeth
Restons uniques
Let's stay unique
Restons en vie
Let's stay in life
Les doux mots du passé
The sweet words of the past
Tout est si léger
Everything is so light
Oublions sur quel air il faut danser
Let's forget to which melody we're supposed to dance

Faisons envie
Let's make desire
Faisons envie
Let's make desire
Jusqu'au dégoût
Right up to disgust
Pas de pitié
No pity
Pas de quartier
No quartering
Faisons envie
Let's make desire
Afin que rien ne meure
So that nothing will die

Pour que jamais tu ne m'oublies
So that never will you forget me
Avant que l'on ne prenne peur
Before we take on fear
Restons-en là
Let's stay with that

2 comments:

GUILLAUME PEMBROKE said...

Chanson sublime. Ma préféré de l'album. Chanson co-écrite avec la compagnie de notre cher Miossec :)

Moineau En France said...

je dois avouer que c'est le mien aussi, guillaume... c'est le chemin à la vie, "jusqu'au dégout"... pourquoi pas? c'est la chanson qui a plusieurs fois me retiens en vie (envie!)... xoxoxoxo