Sunday, December 26, 2010

Malédiction




Words: Boris Bergman
Music: Alain Bashung


Tu additionnes tu multiplies les petits câlins anonymes
You add up you multiply the little anonymous cuddles
Et les cartouches tout en douceur tout en douceur millésime

And the vintage gun cartridges gently gently
Si tu savais ce qu'il faut dire pour la faire mouiller la machine

If you knew what must be said to make the machine wet

Je m'allume et je passe sur manuel
I switch myself on and pass to manual
Sur tes lèvres comme un lipsus

On your lips like a lipsus*

Et tu caresses ton personnel pour éviter que les bonnes causent
And you caress your personnel to keep the maids from gossiping
Laisse pas tomber comme ça l'épine

Don't let your spine fall like that
Ca f'rait trop de peine à Rose

It will give Rose too much anguish
Pourquoi faut-il, grand manitou, que le magicien dose ?

Why is it necessary, big shot, for the magician to dose ?

Je m'allume et je passe sur manuel
I turn myself on and pass to manual
Sur tes lèvres comme un lipsus

On your lips like a lipsus

Les porteurs n'iront pas plus loin, pas plus loin
The porters will go no further, no further
Dr Livingstone le sait bien, lui le sait bien

Dr. Livingstone knows it well, he knows it well
Malédiction, malédiction, tous en scène

Malediction, malediction, everyone on stage

Nous ne quitterons pas cette île de rêve
We will not leave this island of dreams
Sans jeter un dernier regard

Without looking behind us
A colorier chez soi ou à consumer sur place

To rosy up our home or eat in

Je m'allume et je passe sur manuel
I turn myself on and pass to manual
Sur tes lèvres comme un lipsus

On your lips like a lipsus


* I couldn't find a definition for "lipsus" but I did find this funny comment on the blog "Blog Up": "Reste une interrogation. Entre lapsus et Lipstick, que signifie ce lipsus qui clôt la chanson « Malédiction » ? // There remains an interrogative. Between lapsus and Lipstick, what signifies this lipsus that concludes the song 'Malédiction'?" (http://blogup.canalblog.com/archives/p180-10.html)


3 comments:

stef said...

Il y-a eu Bob Dylan et puis ... Bashung ! :-)

Fabrice Héricher said...

Comment peut-on traduire bashung en anglais alors que ses paroles sont bourrées de jeux de mots si subtils ?

Laura Tattoo said...

fabrice, avec beaucoup de difficulté! et puis, probablement je manque la plupart des jeux de mots.

en bref, je suis poète qui aime ce grand monsieur et j'ai fait de mon mieux pour les gens qui ne parlent pas français... mais ta question a du mérite!

bisous bisous de bijou bijou ~laura